Pépé & Mémé Corporation - le blog officiel -

Le blog officiel de Pépé & Mémé Corporation

16/01/10

[Test] Game & Watch Gallery Advance

Game & Watch Gallery Advance

G_WGA

Intro :

Ce nom ne vous dit peut-être rien, en effet, à part les vieux routards du jeux vidéos s’étant régalés à l’époque des Game & Watch, je ne pense pas que Game & Watch Gallery Advance ait attiré beaucoup de monde lors de sa sortie... Et pourtant. Eclairage sur un jeu méconnu qui mériterait certainement un peu plus de reconnaissance.

Principe :

Le principe de Game & Watch Gallery Advance est très simple : c’est une compilation de Game & Watch rassemblés dans une cartouche Game Boy Advance. Avant d’aller plus loin, rapide rappel : les Game & Watch sont les premières consoles de Nintendo, marchant alors à cristaux liquides ! Proposant des jeux se rapprochant des jeux d’arcades aux graphismes limités (mouvements de caméras limités, complexité graphique limitée aussi) et aux musiques à base de bip et de silences, les Game & Watch ne proposaient qu’un jeu par console et ont pourtant marqués certains joueurs !

Il faut dire que même si les jeux étaient très simples, leurs principes étaient très addictifs, il fallait, par exemple, aider des gâteaux à circuler sur des tapis roulants (Mario Bros.), taper sur la tronche de voyous voulant attaquer votre forteresse (Fire Attack), sauver des parachutistes de la noyade (Parachute), aider des poissons rouges à aller d’un aquarium à un autre (Tropical Fish) et j’en passe et des meilleures. On comprend aisément que certains aient adhérer au principe.

gawaga001


Game & Watch Gallery Advance propose donc d’en découvrir plusieurs d’un coup, ou en redécouvrir certains, pour ceux qui avaient fait la collection à l’époque. Chaque jeu se décline en deux versions. La version dite «Classique » qui est une émulation de la version d’origine, jouable en Game A (facile) ou Game B (difficile) et la version dite « Moderne » qui est un remake du jeu d’origine, avec une réalisation façon GBA et adaptés à l’univers de Mario avec un principe souvent étoffés, approfondis avec une version facile et une autre difficile...

Le jeu vous propose ainsi 6 jeux... Ça pourrait paraître assez peu quand on sait que ce ne sont que des sortes de jeux d’arcades, mais rassurez vous, le jeu vous propose 6 jeux... au départ ! En effet, dès que vous obtenez 200 points dans l’un des jeux (qu’importe le jeu et la version) vous gagnez une étoile. Toutes les 5 étoiles vous avez des secrets, et quelque fois... des jeux ! A savoir que si vous avez eu une étoile par exemple pour avoir eu 200 points à Fire Moderne Facile, il vous faudra avoir 400 points si vous voulez une deuxième étoile dans cette version du jeu... Vous l’avez compris, les premières seront faciles, les dernières demanderont un peu de persévérance. On approfondira tout ça dans la 3e partie du test.


gawaga011

Présentation des 6 premiers jeux :

Comme énoncé dans la 1ere partie du test, le jeux vous propose au début 6 Game & Watch : Fire, Boxing, Rainshower, Mario Cement’s Factory, Donkey Kong Jr. et Donkey Kong 3. Ce nombre de jeux s’approfondira bien entendu par la suite, mais on ne parlera pas des jeux secrets dans ce test pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte. Petite présentation de cette demi-douzaine de jeux :

Fire

Fire, le premier jeu ou le jeu de BASE, vous propose de sauver des petits bonshommes qui sautent d’un immeuble en feu. Vous, en bons ambulanciers, vous devez les faire rebondir sur votre trampoline pour les faire arriver dans votre ambulance. Au début, ça va, c’est même assez lent, mais arrivé vers la cinquantaine de point, tout se complique, les gugusses sautent tous en même temps des balcons et c’est à vous de gérer leurs pirouettes acrobatiques avec un timming hyper précis, sinon c’est la chute (les mecs s'écrasent sur le bitume et crèvent). Et comme tout G&W : trois erreurs et c’est au trou ! Votre sens de l’observation sera donc mis à rude épreuve car détecter qui va toucher le sol en premier n’est pas toujours tâche aisée.

La version moderne remplace, ironiquement, l’immeuble par un château en feu et l’ambulance par un carrosse et vous propose d’aider Mario et Luigi devenus ambulanciers (faut bien arrondir les fins de mois) de sauver des toads, des yoshis et... des donkey kong jr !!! Il faudra donc gérer leur abondance à l’image de la version classique... Mais aussi leur poids ! En effet les yoshis rebondiront moins haut que les toads, et les donkey kong jr n’en parlons pas.

Ce jeu a le mérite d’être vite addictif de par sa maniabilité hyper basique (touches fléchées uniquement) pour un principe hyper simple pour un résultat qui devient vite hyper bordélique et où vos réflexes vont devoir montrer ce qu’ils ont dans le ventre, car contrairement à d’autres jeux, avoir toutes les étoiles ne sera pas chose facile.


gawaga007


Boxing

Enfilez vos gants de boxe, montez sur le ring et... bourrinez ! Tel est le maître mot de Boxing, un jeu de boxe vue de côté où vous devez en mettre plein la tronche de votre adversaire pour le mettre K.O. Mais ce ne sera pas à la portée du premier péquin venu ! A vous de gérer entre frappe haute, frappe basse et esquive pour protéger vos précieux points de vie. On commence un match avec 50 PV. Pour les faire diminuer, une seule solution : frapper. Au bout de plusieurs frappes, vous amenez l’adversaire sur le côté du ring puis vous pouvez le mettre à terre. Ces deux actions vous permettent de faire perdre plus rapidement les PV de l’adversaire car lui ne se privera pas pour vous frapper jusqu’au sang ! Il faut donc faire preuve d’adresse pour placer ses coups et ses esquives au bon moment et... de vitesse, pour défoncer votre bouton A afin de lui en balancer plein la poire avant qu'il n'est eu le temps de dire "ouf". Chaque match représente ainsi 100 point, il est donc assez aisé de gagner des étoiles dans ce titre...

Mais ça l’ai encore plus en version moderne ! Dans cette version, vous incarnez Luigi qui a décidé de faire du sport et vous devez enchaînez les matchs face... à trois adversaires différents ! C’est sûrement le gros avantage de cette version : plus de variété entre les matchs. Vous taperez donc tour à tour Wiggler, la chenille, Boo, le fantôme et... Waluigi ! Qui apparaît donc pour la 1ere fois en 2D ! Les fans apprécieront ! On apprécie aussi que les personnages aient tous des techniques variés, entre Boo qui disparaît, Waluigi qui vous donne des coups de pieds etc. Pour cette version, 100 points correspondent à l’enchaînement des trois matchs. Mais c’est certainement le jeu le plus simple (mais avoir toutes les étoiles n'est pas hyper passionnant non plus...)

Ce jeu à aussi une spécificité, il n’a pas de mode difficile. En effet, c’est l’un des deux jeux (avec DK 3) qui propose un mode 2 joueurs ! Bon bien sur, à l’époque de la DS et du multijoueur sans fil, le multijoueur au câble link de Game & Watch Gallery Advance fait un peu rigoler, mais on apprécie le geste.


gawaga004


Rainshower

Il pleut... Et vous avez laissé votre linge dehors ! Mais quel étourdi vous faites ! En tout cas, vous n’avez plus le choix à présent, il va falloir se battre pour protéger votre linge, que vous avez mis sur deux étages de hauteur et des deux côtés de votre maison... C’est partit pour jouer au singe et tirer sur les fils à linge pour éviter les gouttes d’eau. Facile au début, ce jeu devient très très vite un calvaire... Arriverez vous à protéger vos fringues assez longtemps ?

La version moderne elle garde le principe du sauvetage et des fils à linge mais change a peu près tout le reste. Par exemple, au lieu que ce une bataille d’un anonyme face aux intempéries, c’est maintenant une bataille entre Mario et Bowser, qui, du haut de son arbre envoie des boules de peintures. Seuls problème, sur cette arbre sont étendus des fils à linge auxquels sont accrochés... LES AMIS DE MARIO (oui, Mario accroche ses amis à des fils à linge, c’est bien connu). Donc si vous ne voulez pas qu’ils soient tout sales, il faudra tirer sur les fils pour les déplacer et esquiver ainsi les boules de peinture. Comme dans la version classique, la tâche n’est pas aisé, surtout qu’au fur et à mesure, des types se rajoutent aux cordes à linge (oui, les potes de Mario sont à moitié cons...), il faut donc gérer tout ce petit monde qui reste bien passif. Dur dur d’être un héros. On appréciera le changement d’environnement tous les 200 points qui correspond à un changement de saison.


gawaga017


Mario Cement’s Factory

Le seul jeu officiellement Mario proposé en ce début de jeu (vu que les autres sont justes "naturalisés" Mario dans leurs versions modernes) il vous propose pourtant une activité bien loin du sauvetage de princesse et de la plomberie, puisque vous devez faire couler du ciment a travers des récipients dans une usine à étage dont on vous à laisser vous occuper (quelle idée aussi !). Si le jeu paraît bien lent au début, il est pourtant facile de mourir dans la gestion des ascenseurs. En effet pour passer d’un côté à l’autre de l’usine on doit emprunter des plates-formes ascenseurs qui descendent et qui montent. Seul problèmes, si vous sautez dans le vide pour tomber sur une qui se déplace plus bas, c’est la mort. En effet le squelette de Mario est bien fragile et ne supporte pas les chute, il faudra donc gérer vos déplacements avec précaution pour ne pas mourir bêtement... Surtout que si vos récipients débordent de ciment c’est aussi la mort assurer. Donc oui, le jeu est extrêmement lent au début, mais peut vite devenir un calvaire... Surtout au niveau des ascenseurs...

Et ça, Nintendo l’a bien compris. En effet la version moderne se caractérise principalement par le remplacement du ciment par de la pâte à cookie et du squelette de Mario par un squelette en adanium, qui vous permet de tomber sur les plate-forme plus basses comme un bourrin sans vous soucier de la mort. Et inutile de vous dire que c’est un véritable bonheur. Par contre, là, le problème viendra des chariots de pâte à cookie qui vous apporteront de la pâte en surabondance et des boo (oui vous savez, les fantômes de Mario) qui ne manqueront pas une occasion pour venir bouchez une des case des récipients... et ainsi vous précipiter à la mort.

Mario Cement’s Factory c’est un jeu complexe sur le papier mais assez simple quand on y joue et qui peut devenir vite très sympa et accrocheur. J’aurais bien envie de dire « encore un bon cru ! »


gawaga010


Donkey Kong Jr.

Tout être humain à une part de méchanceté en lui, même Mario. C’est un peu le message de cet adaptation du classique d’arcade où le cruel plombier à enfermé Donkey Kong dans une cage et où son jeune et moche fils est chargé de le sauver ! Une tâche qui ne sera pas aisé pour le jeune gorille que vous êtes. En effet pour le libérer des griffes de l’impitoyable Mario, il faudra attraper les clés et ouvrir les 4 serrures de la cage de DK. Sauf que votre chemin est parsemé de crocodiles et de rapaces ! Il faut donc être rapide, agile, sauter au bon moment, etc. Aspect plaisant du jeu : il n’utilise pas de bouton de saut, ce qui donne une bonne souplesse au gameplay.

Ce jeu un peu difficile en classique devient un régal en moderne où il prend des allures de vrai jeu d’aventure. Vous parcourez trois niveaux différents, en récupérant la clé et en évitant les ennemis pour libérer DK. Deux gros avantages donc : plus de variétés dans l’environnement parcouru, plus de variété dans les ennemis et deuxième avantage, beaucoup plus facile (même si ce n’est pas franchement le jeu le plus simple). C’est l’un des jeux qui m’a le plus botté au début.


gawaga003

Donkey Kong 3

Très éloigné de Donkey Kong premier du nom et de Donkey Kong jr. Donkey Kong 3 vous propose un duel entre Donkey Kong et... Stanley the Bugman ! Un jeunot apparu une seule fois auparavant dans les jeux Mario, à savoir Greenhouse, un Game &Watch. Ce personnage n’aura vraiment pas marqué l’univers de Mario vu sans charisme d’huître... En tout cas dans ce jeu vous montez sur des échelles et envoyez de l’aérosol sur des abeilles pour qu’elles arrive sur votre adversaire et le pique. N’oubliez pas de recharger vos munitions ! Ce jeu est assez dur car gagner un duel n’est pas chose aisé et il faut être assez stratégique (bon c’est pas du Age of Empire non plus) quelles abeilles on pousse, combien de munition on prend pendant la recharge (car recharger peut prendre beaucoup de temps et pendant ce temps là, DK vous canarde)... Un côté réflexion assez original par rapport aux autres jeux plutôt orientés réflexes qui pourra plaire à certain.

Dans la version moderne, c’est heureusement Mario qui remplace Stanley. Vous devrez cette fois-ci pousser des flammes volantes ou un boo sur la tronche de votre adversaire... Avec des bulles d’eau ! En effet, cette fois-ci vous avez un pistolet à eau ! Comme dans la version d’origine il faut réussir à gérer le temps de recharge et les différentes flammes qui vont vers vous... Mais aussi le boo. En effet celui-ci avant vers vous dès que vous avez le dos tourné et n’hésite pas à changer de niveau, un vrai calvaire à gérer qui est pourtant un atout indispensable pour gagner des parties.

Ce jeu est le second et dernier Game & Watch jouable à deux, avis au amateur... Car les parties risquent pas d’être fofolles.


gawaga008


Pour conclure cette seconde partie du test, on voit bien que les Game & Watch sont plutôt orientés réflexes, même si Nintendo a su choisir des jeux assez différents pour pouvoir varier les plaisir, on a ainsi du combat avec Boxing, de la simili-réflexion avec des jeux comme DK3 ou Mario’s Cement Factory (savoir quand faire descendre le ciment et gérer ses déplacements demande une petite gymnastique mentale) ou bien des petits jeux d’aventures comme Donkey Kong Jr., sans oublier les plus classiques, comme Fire ou RainShower.

Intérêt et durée de vie :

Comme vous l’avez sans doute compris, avoir toutes les étoiles vous demandera du temps, beaucoup de temps, et beaucoup de maîtrise, car les dernières ne sont pas tâches aisées... Mais votre labeur sera récompensé de plusieurs manières :

Dans chaque déclinaison (facile ou difficile) de chaque version (classique ou moderne) vous pourrez avoir jusqu’a 5 étoiles (ce qui correspond grosso modo à 1000 points). Et bien sachez qu’une fois les 1000 points obtenus vous pouvez aller plus loin (mais vous gagnerez plus d’étoiles donc bon) et surtout... vous débloquerez le mode Très Dur... Avis aux experts ! Mais bon, sachez que le mode Very Hard ne vous fait pas gagnez d’étoiles... On ne peut pas tout avoir.

D’autres part, toutes les 5 étoiles, vous débloquerez des secrets, que ce soit les jeux secrets (au nombre de 5), d’autres Game & Watch présentés dans le musée, une chronologie complète des Game & Watch... ou bien... La possibilité de jouer aux Game & Watch du musée. Au final, vous aurez la possibilité de jouer à pas moins de 20 jeux différents ! Ce qui vous laisse le choix. Mais attention, autant les jeux secrets vous permettent de gagner de précieuses étoiles supplémentaires, les jeux du musée ne sont pas proposés en version moderne, d’une part, mais ne permette pas non plus de gagnez des étoiles ! Et oui, le plaisir à un prix.


gawaga016


En tout cas, devant un tel constat, on peut aisément dire que le joueur de Game & Watch Gallery Advance à de beaux jours devant lui... Car avoir tout ça n’est pas aisé (je pense que même un hardcore gamer peut y passer plus de 20 heures) et la rejouabilité est tout simplement énorme.

Après, le gros du problème est de savoir si vous adhèrerez ou pas au principe et aux jeux proposés. Personnellement, j’adore les petits jeux à score comme ça car ils sont diversifiés comme des mini-jeux, mais bien plus longs que ces derniers et ils se renouvellent bien plus (surtout pour des jeux comme DK jr. qui proposent différents niveaux à parcourir !). Le nombre de jeu permet aussi de ne pas trop tourner en rond.

Un petit bémol toutefois sur l’intérêt inégal des jeux. En effet, certains sont carrément géniaux, hypnotiques et sont difficiles à lâcher, d’autres sont beaucoup plus difficile à appréhender, plus rigides, plus durs et moins funs. Ces reproches concernent pour ma part principalement un jeu secret auquel je n’arrive pas du tout à accrocher, mais dans la globalité, c’est quand même très fun.


gawaga014

Réalisation :

C’est un peur dur aujourd’hui (ce test a été rédigé en janvier 2010) de juger la réalisation d’un jeu GBA, mais je dirais que, globalement, elle ait de très bonne facture. Niveau graphismes, c’est du tout bon, que ce soit les émulations qui sont on ne peut plus fidèle (malgré leur côté "pixelleux", on reconnaît bien la "patte" cristaux liquides) ou les versions modernes où les sprites 2D sont mignons tout plein et fort bien animés.

Niveau gameplay, c’est également très bon, un grand nombre de jeux se joue très confortablement et aisément. Mais certains jeux ont quand même des rigidités (surtout les versions classique, mais c’est l’époque qui voulait ça aussi) et la gestion des Game & Watch Classique à deux écrans qui est assez catastrophique... Surtout que c’est assez ironique quand on joue sur Nintendo DS. Mais dans l’ensemble, c’est largement jouable, agréablement et aisément.

Enfin, l’environnement sonore est quand à lui bien plus pauvres, avec des musiques digitalisés au possible à la mario qui donnent une bonne raison de couper le son ou bien des bip façon carte mère qui essayent de faire oublier un silence trop lourd... Les bruitages des versions modernes s’en sortent un peu mieux, car même si ils sont très basiques, ils accompagnent bien les parties. Mais disons-le sans langue de bois, la partie musicale est vraiment la faiblesse de la réalisation de ce jeu.


gawaga022

+ et - :

Les + :

Le gros point positif du soft est certainement le fait de proposé des petits jeux simples, à l’instar des mini-jeux mais qui peuvent durer aussi longtemps que des parties de puzzle-games... Des jeux à score quoi ! On passe ainsi le temps efficacement en s’amusant avec la possibilité de toujours pouvoir s’améliorer et aller plus loin.

L’autre gros point positif est certainement la durée de vie. Les jeux à score proposent à eux-mêmes une bonne rejouabilité, mais avec toutes les étoiles à avoir et les 20 jeux à débloquer, ce n’est que plus de challenge et d’amusement en perspective. Le jeu est vraiment conçu pour être joué sur une longue durée et c’est vraiment appréciable !

On appréciera aussi, en vrac : l’aspect "histoire des G&W", les graphismes mignons et les scénette quand on ne fait rien dans les menus, la présence de Waluigi dans le jeu, l’adaptation des G&W classique vraiment fidèle et tout simplement le côté envoûtant du titre.


gawaga002

Les - :

Malheureusement le jeu n’est pas dépourvu de points négatifs. On notera tout d’abord les musiques assez affreuses qui vont donneront une bonne raison d’économiser la batterie de votre DS. Le pire c’est que le jeu propose un mode pour réécouter les musiques du jeu !

Autres points faible, en vrac : seulement deux jeux multi-joueurs, difficulté inégale, certains jeux moins fun, la gestion des écrans pour les G&W classique à double écrans qui est vraiment galère...


gawaga019


Verdict :

Au final, que penser de ce Game & Watch Gallery Advance ? J’aurais tendance à dire que du bon. Soft pour nostalgique très amusant pour les néophytes également grâce à des petits jeux à score très funs et à une durée de vie au dessus de la moyenne. Je le conseillerais aussi pour ceux qui en ont marre des puzzle-game pour jouer au chiottes et à tout ceux qui trouvent que les mini-jeux c’est vraiment trop miniature. Game & Watch Gallery Advance est donc un titre qu’on devrait trouver dans toute bonne ludothèque GBA.

Note : 17/20

Test de Arnonaud, merci de respecter son travail et les droits d'auteurs en ne copiant pas le texte.
Rédigé le 16 Janvier 2010.
Images de Jeux Vidéo.com

Posté par arnonaud à 23:50 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    jeux à débloquer

    Salut, est ce que tu pourrais me dire quels sont les 20 jeux à débloquer stp ? Merci
    Cool ton blog !

    Posté par Aya, 22/10/10 à 14:40
  • Alors, la liste des jeux à débloquer :
    Dans les jeux normaux :
    - Chef
    - Mario Bros
    - Donkey Kong
    - Octopus
    - Fire Attack
    Dans le museum :
    - Manhole
    - Tropical Fish
    - Mario's Bombs Away
    - Parachute
    - Bombsweeper
    - Climber
    - Safe Buster
    - Life Boat
    et enfin...
    - Zelda !

    Voilà, j'espère que c'était ce que tu voulais... Bon ça ne fait que 14 jeux à débloquer, mais avec ceux de bases, on doit en avoir une vingtaine.
    En tout cas, merci de l'intérêt que tu portes à ce blog ^^ !

    Posté par Arnonaud, 24/10/10 à 15:53
  • de rien... merci pour ta réponse !

    Posté par Aya, 24/10/10 à 18:21

Poster un commentaire